bridge over troubled water

par 411, mercredi 22 mai 2019, 18:50 (il y a 91 jours) En réponse à seyne

C'est amusant car c'est une femme amie à moi qui m'a parlé de "fête et de charogne". Pour elle les années 80 "masquaient" toute une détresse latente par l'usage de l'éclate, de la défonce aussi. Et ne parlons pas de l'arrivée du sida... bref. Désormais pour moi la fête sent la charogne, parfois, pas tout le temps. Le pire ce sont les boîtes de nuit, ces usines à moteurs plus ou moins compétitifs. Bref. Je préfère le ruisseau. Merci Claire.

Fil complet :