parcours d'un anti-écrivain

par au phil de la vie, jeudi 23 mai 2019, 11:06 (il y a 87 jours) En réponse à dh

Merci Denis.
Belle humilité, lucidité et honnêteté je crois. Donc intéressant.

Tu es comme moi, peut-être, un écrivant comme on disait. Mais non, car tu as fait publier des livres. Et tu en as écrit surtout.
Alors tu es un écrivain quand même. Tu es anti-écrivain de salon, peut-être.

Moi je reste qu'une espèce de poète à l'essai en poésie, et je me suis fait une raison pour les publications, ça ne me dit plus rien. Un poète écrivant, mais n'écrivant plus en plus :) et n'ayant même plus le temps de lire (à part délivre pas grand chose)

Ce que je ne comprendrais sans doute jamais par contre, chez toi, entre autre, (comme chez tant d'autres), c'est cette inexplicable fascination pour le phénomène Houellebecq, qui est un arriviste de première classe, courant après toutes les glorioles, un faux anti-écrivain de salon (belge).

Fil complet :