À mon père

par Soledad, dimanche 02 juin 2019, 03:16 (il y a 23 jours)

Il écoute
dans le souffle silencieux de son sol somnambule
le crissement de l’automne à la crinière de santal
A l'abri discret de l’ombre des jujubiers
enfouie sous le lait des mélisses
sa légende a pris racine
Étendu à ses côtés, à l’abri de la sagesse
de sable et de pépites de sève
mon futur reçoit encore son présent

Fil complet :