vert

par Florian, mardi 11 juin 2019, 11:37 (il y a 181 jours) En réponse à seyne

Il y a aussi un caractère de repli sur soi au jardinage. Bien sûr peu de poètes sont des aventuriers et ils ont tendance à poétiser dans leur jardin, qui est le cadre idéal. Mais bien souvent ils s'arrangent pour faire croire à des étendues plus vastes et sauvages.
C'est un peu ça qui m'a marqué chez le vagabond : il avait totalement quitté son jardin, sa demeure.

Fil complet :