Une émission France Culture

par Annie @, mercredi 19 juin 2019, 09:05 (il y a 127 jours) En réponse à au phil de la vie

Bonjour camarade

je n'ai pas écouté cette émission, donc ma réponse est plus générale.

Tout le monde se réclame d'Orwell, enchérit sur 1984 et Le Ferme des animaux et condamne la novlangue. Pour autant que j'ai lu G.Orwell, c'est tout à fait détestable et contraire à sa pensée. Lisez plutôt Hommage à la Catalogne, le Quai de Wigan, Dans la dèche à Paris et à Londres. Il a beaucoup écrit d'articles pour des journaux, peu ont été recueillis en volume et ils sont sinon introuvables, du moins peu accessibles.

France Culture (qui présente d'ailleurs quelques émissions intéressantes) pratique à fond cette novlangue, et je suis exaspérée, (vous savez, femme au bord de la crise de nerfs) quand une émission est interrompue par cette scie, parfaitement en accord avec à l'air du temps "France-Culture l'esprit d'ouverture". Parfaitement en accord avec la pensée dominante : le monde se partage en deux camps, entre les bons, ouverts et progressistes, et les méchants, nationalistes, populistes fermés à tout sauf à la fermeture !

C'est le fond sur lequel s'inscrit ce poème, si on y ajoute que toute à la divine surprise du succès de Jadot aux européennes FCul découvre le green. Jusqu'à consacrer une matinale à la ferme du Bec-Helloin.

Et je vous remercie de m'avoir donné l'occasion de le présenter.


« France Culture L’Esprit d’ouverture »

Quelle fétiche pour l’ouverture ?
La nature.

Bien cordialement

À la culture, quelle idole ?
Le pétrole.

Il n’y a donc aucun espoir ?
Faudra voir.

Tout au monde n’a qu’une parole
pour condamner la division
exalter la conciliation
voire entre nature et pétrole.

Fil complet :