Le chemin de fer de l'écriture

par Périscope @, vendredi 05 juillet 2019, 15:30 (il y a 81 jours)

Le chemin de fer de l’écriture


On remplit des pages de lignes.
Elles ne s’arrêtent jamais.
Dans les champs passe le chemin,
De fer il trace le pays.

Elles ne s’arrêtent jamais,
Avec leurs encres de couleurs.
De fer il trace le pays,
Le chauffeur conduit sa machine.

Avec leurs encres de couleurs,
Sur la page on couche l’histoire.
Le chauffeur conduit sa machine,
Nuit et jour sous pluie et soleil.

Sur la page on couche l’histoire,
Ses personnages qui voyagent.
Nuit et jour sous pluie et soleil
Roulent sans fin des trains de lignes.

Ses personnages qui voyagent,
Des rêves au bout de la plume,
Roulent sans fin leurs trains de lignes.
Aux villes vont les voyageurs.

Nos rêves au bout de la plume
Noircissent tout de haut en large.
Aux villes vont les voyageurs,
Aux valises pleines de livres.

Noircissent tout de haut en large,
Nos stylos à l'encre de sang.
Aux valises pleines de livres,
On remplit des pages de lignes.

Fil complet :