Juste avant la vie

par seyne, lundi 08 juillet 2019, 15:10 (il y a 73 jours) En réponse à Timothée

"j'ai jeté aussi ce qui me restait de dignité, d'amitié et de bon sens."
la question qui m'a titillée pendant toute la suite du poème c'est : "a-t-il définitivement renoncé à ça, a-t-il vécu ensuite sans ça, ou en a-t-il recréés d'autres dans sa seconde vie ?". Ca change complètement le sens du texte.


Et oui, les tarabicotages autour du sage et du fou, qu'on a beaucoup lus, me semblent un peu vides.

Fil complet :