Sens dessus dessous : L’école du monde à l’envers / Eduardo Galeano

par 411, mercredi 10 juillet 2019, 16:18 (il y a 158 jours) En réponse à au phil de la vie

Mouais. Je me suis arrêté au pavé du début. C'est chiant, prévisible, surjoué, compact ; perso je suis sans doute d'accord avec le constat, mais là c'est asséné de telle manière qu'on dirait un meeting politique. Pourtant l'idée du "monde à l'envers" est bonne. Enfin bon... j'aime pas trop mais je me trompe peut-être.

Fil complet :