tu

par seyne, lundi 26 août 2019, 16:03 (il y a 81 jours)

tu n’a pas de bord

ni celui de l’eau, du large fleuve
si avancé le crépuscule gris

ni la falaise en surplomb
- où marche Invisible/Indivisible.

ni le cri du bébé gabian
assoiffé errant sous les fenêtres
le cri de la mère gabian qui plane et cherche.
tu peut être partout.

Fil complet :