Au salon

par seyne, lundi 02 septembre 2019, 11:07 (il y a 100 jours) En réponse à Périscope

Disons qu’à posteriori mes commentaires du texte de Michel et de celui de Pierre 411 m’ont paru lourdement explicatifs, presque comme un démontage, et ça m’a ennuyée. C’est bien je trouve de proposer une écoute du texte tel qu’on l’a perçu et ressenti, des associations, mais il faut laisser sa magie indemne et rester à sa place de lecteur.

Ceci dit, je ressens le tien comme un kaléidoscope, qui joue avec l’art et la poésie sans aucune leçon ni idéalisation. Il y a toute une palette de styles et d'émotions - dont l’humour voire une douce ironie qui soulignent les portraits esquissés. Cela laisse une grande latitude à l’imagination...c’est ce qui m’a donné ce sentiment de liberté d’écriture.-

Fil complet :