Création ou crémation? Serait-on grillés d'avance par l'IA

par seyne, lundi 16 septembre 2019, 09:38 (il y a 28 jours) En réponse à Soledad

j'ai envie de prendre les choses d'un autre côté : celui de l'aléatoire. Si j'ai bien compris, c'est ce que génère ton algorithme : de l'écriture aléatoire qui, parce que tout est mémorisé, finit par produire, aléatoirement, du sens.
Or, les artistes ont un rapport très fort au hasard. Peut-être un artiste est quelqu'un qui produit du sens à partir du hasard. Hasards de sa vie, hasards de ce qu'il a sous les yeux, hasards du matériau qu'il travaille.

Le danger de ta machine, ce serait que nous en arrivions à ne choisir que ce que nous avons déjà choisi, ou qu'on nous amène insidieusement à choisir...mais c'est déjà le cas actuellement, la plupart du temps.
Heureusement, l'esprit humain a aussi un appétit profond pour ce qu'il ne connaît pas, et aussi pour ce qui le heurte. C'est une des pouvoirs de la poésie. Alors peut-être que dans la production océanique de ton algorithme, pas mal de gens parviendraient à extraire constamment des gouttes d'eau-de-la-poésie.

Fil complet :