apatride

par sobac @, lundi 30 septembre 2019, 19:01 (il y a 49 jours) En réponse à sobac

apatride au rythme de mes rides, vieilli,
comme ce bois en fût,je hume les odeurs
recherchant des parcelles d'avant, et d'après
squattant les lieux, ou la vie offre aïoli,

un regard par ci par là, je me réfugie
dans des mots complexes, profane en la matière
illusoire besoin de faire rimer sexe
avec la part tangible d'un ego zizi

l'ailleurs cette chimère, se noie aimablement
quand l'aube raille la vie,pudeur éphémère,
goût de la provocation, absence vulgaire

dormir, quelle gageure,insomnie ne ment
entre des draps sourds aux histoires sans façon
seule l'attente prévaut, demain polisson

Fil complet :