Le garçon d’ascenseur

par seyne, samedi 12 octobre 2019, 12:11 (il y a 39 jours) En réponse à soledad

Je te réponds ici car c’est plus facile.

Il y a des petits détails qui m’ont gênée. Par exemple « longé par des pièces », alors qu’on ne voit que les portes...la phrase qui commence par « massés » ne comporte qu’un seul personnage...le vieillard captif de la femme ou de la vision de sa poitrine ?...la petite taille de la jeune femme alors que le jeune homme « grand comme un enfant » de 12 ans semble avoir les yeux à hauteur de ladite poitrine...
à la lecture cela donne une impression de « trucs qui clochent » même si on n’analyse pas vraiment. L’homme au pagne est-il torse nu, vêtu seulement d’un pagne, dans un hôpital ? Il n’y a qu’en Inde que cela semblerait normal, moi j’aurais situé la scène dès le début car le narrateur sait où il est.
Mais c’est surtout la fin : le garçon semble sortir de l’ascenseur, prendre le couloir en conviant le narrateur à le suivre mais celui-ci le regarde s’éloigner, « attend son retour ». On a l’impression qu’il ne l’a pas suivi, a seulement fait un pas hors de l’ascenseur et y est retourné pour l’attendre.
Du coup ce que tu nous dit de ton projet en écrivant ce texte, je ne l’ai absolument pas perçu.
D’autre part je trouve que les pensées du narrateur occupent trop de place, la description des autres personnes est trop rapide au contraire pour qu’on visualise vraiment les différents déplacements, sur lesquels tu insistes pourtant pas mal, avec raison d’ailleurs car c’est bien ce qu’on regarde dans un ascenseur.
Je crois que tout l’arrière-plan que tu as développé dans ton commentaire aurait besoin de plus de temps pour apparaître et être perçu par ton lecteur.

Je te dis toutes les choses que je me dirais personnellement à la relecture si j’avais écrit le texte. Mais si tu trouves que ces critiques ne sont pas justifiées je serais contente que tu m’expliques pourquoi.

Fil complet :