focale (16)

par seyne, mardi 15 octobre 2019, 14:31 (il y a 34 jours) En réponse à seyne

La lumière tombait droite dans la rue, elle se reflétait sur les sortes de boîtes vernies que portait l’homme de chaque côté de son torse étroit, et éclairait son visage par en dessous. Il avait un de ces vieux visages secs, petit homme aux aguets.
La visière de sa casquette aussi était éclairée par en dessous, ainsi que son regard inquiet, ses yeux détournés. À quoi servaient ces boîtes oblongues ? On aurait pu croire qu’il y cachait ses bras, ou plutôt des moignons ? L’ idée invérifiable modifiait tout, et l’énigme de l’horreur emplissait l’esprit, obscurcissait la scène entière, tandis que sa noire lumière le faisait ressortir plus nettement. Il semblait que la lumière du ciel n’était là que pour écraser ses épaules vêtues d’une veste grise, qu’un éclat venu de l’enfer révélait par ces reflets étranges son visage, sa douleur sans remède, ses yeux pourtant encore témoins de tout, de tout le reste de sa vie à vivre.

Fil complet :