avec mes mains

par Périscope @, mercredi 16 octobre 2019, 11:21 (il y a 33 jours) En réponse à sobac

Avec mes mains amies,

J’ai ignoré les erreurs fatales,
D’un langage haut en couleur,
En mimant le fruit de mes envies.


Avec mes mains, l’envie

Si le sort en est jeté voire sans retour,
Je creuserai le lit de la rivière,
Pour y dormir sans ennemis.


Être ce doux rêveur sous un rayon de lune,

Égaré dans un labyrinthe patchwork,
Où se croisent les regards


> Avec mes mains, l’oubli

Délaissant l’âpreté de contacts rugueux,
Pour des frôlements lascifs et sensuels,
Abandonnant aux agités, leur tournis.


Avec mes mains vieillies

À la lueur des bougies ou du feu de l’âtre
Je te rejoindrai pour me blottir à tes côtés
Toi mon alter ego, toi qui aimes la vie.


Je trouve en général que dans tes textes il y a des pépites,
mais qu'elles deviennent cailloux et blocs quand tu commences à raisonner, faire de la morale, ouvrir des portes ouvertes, devenir militant
Cette liberté que tu revendiques à juste titre, il faudrait d'abord que tu laisses parler ta subjectivité, ton émotion, une simplicité proche de tes sensations.
La première liberté serait celle d'exprimer ta singularité, en se méfiant de la normalité revendicative bien pensante, celle qui nous aliène à notre insu
souvent on reproduit ce qu'on veut dénoncer, moi le premier !

excuse moi pour ce prêche

Fil complet :