sur le tard suite et fin

par sobac @, lundi 28 octobre 2019, 10:05 (il y a 21 jours) En réponse à s[i]e[/i]nile ll

"je voyage avec toi, si tu le veux bien sûr."

si je peux être ce maillon farfelu ubuesque et utopiste me v'là content pour la journée

Carnet de voyage

L'esprit encombrait de peccadilles
il cheminait sur l'écume du temps
c'est a cet instant qu'il vit, l'envie,
cette pourvoyeuse de vaudeville

L'ennui ne serait donc point rimaille
dans cet univers de contretemps
où la moindre erreur inassouvie
prends des allures de pacotilles

N'écoutant que son ardeur rebelle
il s'inventa une armure lycose
afin d'avoir l'arme sensible
puis déjoua les rails parallèles

Maintenant ses heures sont flanelles
quand il dort, les odeurs s'ankylosent
le désir prend la forme de cibles
et sa raison n'a plus de séquelles

Fil complet :