Ostinato (pour Myrtille)

par 411, samedi 16 novembre 2019, 17:51 (il y a 23 jours) En réponse à ¨Périscope

C'est vrai que j'utilise beaucoup l'anaphore. Mais je vois les textes comme des partitions musicales. Je fais du hautbois et j'ai fait pas mal de solfège. Et j'aime beaucoup tout ce qui se rapporte au "langage" musical.
Après, c'est clair qu'on est loin d'un ostinato dans la pure tradition baroque. Mais c'est comme la musique répétitive: j'adore ça !

Fil complet :