feu de paille

par sobac @, dimanche 08 décembre 2019, 11:51 (il y a 48 jours) En réponse à sobac

Feu de paille de l’homme, dont la position ambiguë l’oblige à tirer les marrons du feu
dehors la grange brûle, récoltes perdues et dos courbé vont de pair
la plaine offre sa matrice écartelée en toute impudeur
dans les campagnes le veau d’or rouille

sur la paille, qui rempaille, un tzigane avertit en vaut mille
itinéraire de la survie, la foi l'autre façon d'entrer en religion
quand l’indifférence sert l’intérêt du taux d'usure
les corps dés lors valeur marchande

dans la paille humide d’un cachot un belître râle, et ses pleurs se mêlent a sa sueur
il a tout perdu en tuant les conditions imposées
il ne verra pas la lumière des justes
son dernier sommeil compagnon d’infortune

mourir l’effrayait, a tel point qu’il labourait ses arpents sans cesse
de peur de manquer, de peur de ne plus être
l’existence se moque de la proie pour l’ombre
la mort s’infiltre et les yeux se perdent dans cette inanité

Fil complet :