une nuit sans lune

par sobac @, mardi 11 février 2020, 10:18 (il y a 14 jours)

Une nuit sans lune, une nuit de sang
le gel ralentissait les pas perdu
le murmure avait son air inquiétant
une chouette hulula convaincue

parfois la mort au parfum de rancune
laisse supposer un goût licencieux
dans la façon dont elle a cette écume
la rendant ubuesque sacredieu

il ne resta rien pas même un indice
ni la moindre miette de pain d’épice
au bois de vingt scènes enregistrées

l’histoire se répète comme toujours
quand le silence dort dans du velours
ainsi va la vie des âmes damnées

Fil complet :