une nuit sans lune

par s[i]e[/i]nile ll @, mercredi 12 février 2020, 18:29 (il y a 52 jours) En réponse à sobac

Je ne sais pas quelle métaphore tu veux exprimer là mais ça a l'air terrible. Ou est-ce de la romance. Je n'ai jamais trop aimé quand tu parles de la mort, d'autant que parfois dans mes délires je le prenais pour moi. Pas que tu en parles mal donc, et de toutes façons je ne me permettrais pas. La plupart des gens ici, et ça peut m'arriver aussi mais j'essaie de limiter, ont des avis tranchés et souvent débiles. On n'est pas des vendeurs de grande surface ici, bien que vendeur de grande surface moi-même j'y aie trouvé beaucoup plus de vie entre les hommes qu'entre eux dans les églises. Mais c'est un autre sujet de discussion. Si je n'interviens pas souvent, c'est trop souvent maintenant que j'ai peur de mon manque de délicatesse. Et je sais que ça peut faire mal, mais je n'ai jamais eu rien à reprocher aux tiennes, d'interventions. C'est pourquoi ce petit effort et ne m'en veux pas si je suis à côté de la plaque... D'ailleurs j'aime autant quand personne ne commente ce que je publie, j'ai évolué à ce sujet. Ce que je te réponds là est assez exceptionnel, il est très probable que je retourne à un mutisme de plus en plus opaque. Et je réponds parfois à ma manière dans mes publications plus ou moins fréquentes et très peu commentées des autres. L'anonymat a du bon quand il est peu développé.
Bien à toi

Fil complet :