La musique de papa

par Périscope @, mardi 10 mars 2020, 11:51 (il y a 22 jours)

C’est peut-être un soir de Noël, tu vois, maman avait allumé en grand toutes les lumières dans la salle à manger,
tu vois alors tu vois sur la table, comme ça plein de cadeaux,
il y en avait haut comme une montagne comme ça de cadeaux,
des paquets brillants avec des ficelles étincelantes
qui entouraient les paquets de cadeaux, tu vois
Et puis papa fumait son Amsterdamer, ça sentait bon partout le pain d’épice,
tu vois comme ça dans la maison, alors papa ouvrit son paquet
qu’il prit parmi les autres paquets sur la table remplie comme ça de cadeaux,
c’était Noël tu vois et son cadeau ressemblait à quelque chose comme une pochette, tu vois comme ça une pochette cartonnée,
une pochette cartonnée papa qu’il enleva avec précaution du papier-cadeau
qui enveloppait la pochette cartonnée,
et tu vois comme papa commençait alors à regarder la pochette cartonnée luxueuse avec des couleurs vraiment luxueuses et chics,
on retenait notre souffle tous tu vois,
on regardait tous papa comme ça ébahi papa ému comme un petit gosse recevant son cadeau de Noël, et puis il ouvrit enfin la pochette luxueuse cartonnée,
et de la pochette luxueuse cartonnée qu'est-ce qu'il sort qu'est-ce qu'il sort donc papa de la luxueuse pochette cartonnée et chic,
son cadeau pardi tu vois son cadeau qui lui fait plaisir vachement papa,
un vache de cadeau tu vois qu'il aime vachement bien papa tu vois,
comme ça un disque qu'il sort un grand disque microsillon Deutsche Grammophon,
on se demandait si ça plairait vraiment à Papa ça un grand disque Deutsche Grammophon ! Alors papa avec fierté il regarde comme ça le titre encore sur la pochette cartonnée,
et plus fière encore il nous dit papa comme ça,
avec un sourire un vache de sacré sourire qu'il fait quand il est satisfait content heureux, papa son drôle de petit sourire quoi pincé,
avec sa pipe qu'il a en coin et qui sent bon comme ça le tabac le pain d'épice et tout, il dit alors papa tranquillement – On écoutera ça demain après manger les enfants.
Après manger du coup tu vois j'ai pas dormi, j'attendais demain trop,
et quand demain est arrivé j'aurais voulu aujourd'hui que ça ralentisse comme ça le moment venu où papa tu vois ouvrit la pochette cartonnée après le repas,
on avait manger du poisson arrosé de vin blanc quand papa alors tu vois tu le vois, il tient entre ses mains le beau disque Deutsche Grammophon qui brille,
tu vois comme ça de cette lumière noire spéciale pleine de reflets,
le disque brillant qu'il pose avec précaution mille précautions,
qu'il pose alors sur le pic up
Et soudain on a écouté la musique, c'était de la musique,
de la belle musique on dit même parfois que c'est de la grande musique quand elle est belle. Si on dit que c'est de la grande musique alors évidemment tu l'écoutes comme de la grande musique que tu trouves évidemment belle ! Moi je trouvais que c'était une musique autrement, pas comme les autres, tu vois une musique comme ça, qui ne va plus te quitter, une musique que papa aimait.

Fil complet :