ll is full of love

par Périscope @, samedi 16 mai 2020, 10:35 (il y a 22 jours) En réponse à sobac

Ca ressemble beaucoup aux scénarios de films sur le sujet

C'est du vécu on dirait

Une projection de l'écrivain loser

Le mystère est que c'est l'amour d'abord qui est la cause de ces violences

C'est bien écrit, du rythme cette fois comme tu aimes,

ça se lit bien pour un sujet de chaos, c'est le paradoxe

Fil complet :