all is full of love

par seyne, lundi 18 mai 2020, 18:39 (il y a 19 jours) En réponse à 411

j'aime vraiment les derniers vers, ils ont le charme d'une chanson réaliste, je suis plus partagée pour le reste.

En fait, il y a quelque chose de subliminal qui me turlupine autour de l'identité sexuelle de ce meurtre...par exemple : que ce soit la femme qui porte le premier coup de cutter, ensuite l'histoire de la pomme d'adam (attribut masculin) et puis toi-même tu dis que "sauter à pied joints sur le sternum "c'est tiré d'une bagarre entre hommes. Ca donne au texte quelque chose de troublant, mais je pinaille sans doute.

sinon, je ne sais pas si j'appellerais ça de l'amour, il s'agit en tout cas plus d'en vouloir que d'en donner.

Fil complet :