rien

par sobac @, samedi 30 mai 2020, 10:18 (il y a 36 jours) En réponse à 411

je resterai vivant dans vos esprits
comme un larsen un truc chelou
une voix criarde un bruit de pet

que reste t-il de nous après déjà avant nos mots sont en sursis, ils ne symbolisent souvent que notre face cachée, le miroir déformant
après c'est l'imaginaire qui vient se greffer dans le cortex des gens

Fil complet :