j'ai vu

par Périscope @, mardi 16 juin 2020, 10:33 (il y a 19 jours) En réponse à sobac

Chaque fin est toujours imaginaire, car il n'y jamais de fin,
si ce n'est que celle qu'une forme impose.

Ton poème est très bien, il pourrait se passer de la dernière strophe,
puisque celle-ci est le commencement d'autre chose...

Fil complet :