les gens qui doutent

par sobac @, vendredi 03 juillet 2020, 18:38 (il y a 31 jours) En réponse à Diane

j'aime tes gens alors voila les miens

Les Gens

Les gens, ma foi, de bon aloi, parfois,
Sont les premiers à dire je crois,
S’ils ont la foi.
Celle du charbonnier, quel métier,
Vous répétez encore qu’en ce temps la, croire
Équivalait à une victoire.
Celle du frère d’arme, quelle épée,
Il touche et pique, épique.
Celle de la sœur en cornette,
Une épuisette a la main,
A la recherche d’âmes en goguette.
Et les parents dans tout cela,
Un tantinet scotché par cette réalité.

Je vois cela ne vous suffit pas

Les gens, alors, sous des dehors, un peu retors,
N’ont pas toujours tort.
Car la raison ignore les histoires de cœur,
Étant elle-même sujette, à perdre son ardeur,
Laissant place à la torpeur.
Sombre prophéties,
Ou simple raisonnement,
Il y a la matière, à discernements.
L’amour et ses on-dit,
Étrange cheminements.
L’amour et ses bénis-oui -oui
Pas la solution
Reste l’amour, éternel toujours

Les gens enfin, ont pour les lendemains,
Beaucoup de refrains,
Quand ils parlent de leur destin,
Mais tout a une fin.
Les gens dés qu’ils n’ont plus faim,
S’endorment,
Pour se réveiller, demain.
Si par hasard,
Tel n’est pas le cas,
Ne seront pas vieillards,
Mais bien dans l’au-delà.
Les gens, vous et moi
Avons la foi, parfois, quand tout va de guingois

Fil complet :