rôles

par sobac @, dimanche 19 juillet 2020, 18:52 (il y a 133 jours)

Ce sont des rôles non imparti, pas des rôles de cinoche
ou la star cabotine et l’utilitaire lèche vitrine
non ce sont les rôles de la vie, la vraie avec le cambouis
par forcement les outils, peut être l’envie sans les soucis
rôle du paraître peur de n’être que l’anonyme
dans ce tourbillon orchestré engendrant des raisons excusées
rôle de survie dans cet océan d’inepties ou flotte
les relents cohorte , porteurs de toutes les aspirations
ou se confond l’objection et son acolyte la manipulation

mais le jeu vaut-il la chandelle si le cierge fait office
d’apparat sous les lambris d’une religion en fin de droits
chaos des hommes censés être digne de foi
rôle terni par l’ampleur des cris , de la honte , pour quels compromis
labyrinthe ou errent des âmes sans savoir si
la vérité est un mal nécessaire, et l’absence un rôle essentiel
sous un ciel d’injustices d’inconséquences
chacun tente sa chance dans un rôle à sa mesure
mais le taux d’usure rappelle que jamais la vie perdure

rôle de composition entre deux émotions, deux discussions
habits de situation habits sur mesure, habits qui rassurent
la rue devient scène, les passants des ombres homogènes
le rôle ose , se surpasse, attend l'écho des mots porteurs
des mots vecteurs, des mots sortis tout droit d'un rôle
pour lequel en pâture se conjugue la rapacité humaine
capable du pire quand s'associe la survie élémentaire
de vivre ou de mourir sous peine de se voir taxer
de loser en société marqué par le fer rouge de l’infamie

rôle, enfin ou ensuite selon l'option selon l'humeur, selon si
la vie , ses méandres , ses atermoiements, son humour
édictera les règles d'un passeport pour l'avenir ou si
l'aller simple sera finalité , comme la branche que l'on scie
quand rien n'est sûr quand le rôle se décompose
qu'il ne reste que la pose dans une pause d'incertitudes
que les corps déjà en partance invoquent la dernière chance
et dont l'oubli serait pire que le plus mauvais alibi
rôles avez vous encore la force de conviction

Fil complet :