Poème vide

par Périscope @, dimanche 16 août 2020, 17:59 (il y a 42 jours)

Poème vide


Pierre se retourne un pas vers Violaine amour
passer devant elle à jardin plus rapide un pas vers elle
désigner le cierge devant elle descendre à sa hauteur
détourner la tête remonter derrière Violaine
ils entendent l’angélus se regardent se signent ensemble
après être levé
ses yeux tombant sur la main de Violaine
non coupé d’un seul trait
constatation mais avec mysticisme il faut voir les cathédrales violent
regarder Violaine et partir à cour
se retourner vers Violaine et fou d’amour désespéré
et avancer vers Violaine très violent désespéré
de plus en plus désespéré
il lui pardonne je ne descendrai plus
vers Violaine
contre sa poitrine vers la salle mystère
se mettre à genoux devant Violaine
baiser.

Fil complet :