et-cetera

par Florian, samedi 05 septembre 2020, 13:47 (il y a 26 jours) En réponse à sobac

C'est un jeu savant, sur l'immobilisme et le statique, la manière dont tout recommence et change, et on y voit une unicité sur le fil, de ces mouvements contraires, d'humeur ou d'habitude. Comme si partir était déjà en soi un refrain, et que rester suffisait..
Une poétique néanmoins subversive, comme toujours, bien que le sujet traité n'y prête pas du tout.

Fil complet :