Impressions d'en finir

par Périscope @, mardi 15 septembre 2020, 15:37 (il y a 14 jours)

Impressions d’en finir

Elle jette son rideau mortuaire sur l’immeuble
Les nuées roulent à toute allure
Vrai qu’elles ont peur
Et elle la ronde la blanche la joufflue
elle se planque sous les hardes des filles
se profane
L’arbre remue ses tentacules
Les fenêtres sont verdâtres
Les limbes des fleurs se font grillage
L’étoile aussi parlons-en
l’étoile dernier caillou d’un désert de cendres
L’idiot continue de frapper sa tôle
dans l’inconnu
Sur ma table il y n’a plus d’ombre
qu’une ternissure livide
une morve où je vous écris
Elle a jeté sa gourme en frayant avec l’aube
elle dont j’ai oublié le nom
elle laisse maintenant les camions percer sa ténèbre
elle vous rabote les épaules
On se cogne à ses vides
Dans les allées du jardin on ne trébuche plus
Une liesse terrible gagne vos genoux
On en a fait le tour de celle où on se plongeait
Elle ne marque plus la cadence du cosmos
De nos balcons on se jettera avec responsabilité
Les insectes sont affolés
ils courent comme des voleurs
Des vitrines lumineuses pour rien
Elle doit fulminer celle dont j’ai perdu le mot
parce que je suis devenu La Nuit en plein jour
Arrêtez donc de me souhaiter bonne nuit !

Fil complet :