V

par 411, lundi 12 octobre 2020, 20:31 (il y a 17 jours) En réponse à dh

Oh mais je suis dans l'amour sincère, dans la joie pas souvent, je suis profondément bienveillant et très à l'écoute, affable, courtois, bien éduqué (sauf quand je taquine), empathique (trop) et j'ai un tropisme pour les timides et les introvertis. En ce moment je vais juste mal, et ma part de colère, que j'arrive d'habitude à juguler, m'échappe soudain des mains. C'est simple: plus je suis discret dans la vie plus dans l'art je veux tout niquer, tout casser, aller là où ça fait mal, voire là où ça dérape.
C'est un équilibre précaire, mais ça m'aide à vivre.
Je n'écris par pour rigoler, c'est impérieux.

En ce moment je n'arrive à lire que Baudelaire.

Fil complet :