l'odeur

par seyne, mercredi 14 octobre 2020, 16:49 (il y a 5 jours) En réponse à loulou

C'est marrant que personne n'ait repris cette étrange méditation sur l'odeur, l'odorat.

Bien sûr on se dit que si quelqu'un perdait l'odorat il serait bien triste car il perdrait la joie de manger et boire (on sait bien que 90% des sensations gustatives sont en fait des sensations olfactives)...mais tu fais un pas de côté, du côté de l'amour, et de ce qu'il a de plus mystérieux peut-être : sa capacité à percevoir si précisément la singularité d'un être. Est-ce tellement lié à l'odorat, je n'en sais rien, même si les nouveaux-nés à qui on présente plusieurs foulards portés par plusieurs femmes identifient immédiatement celui de leur mère.

Alors est-ce que ça stériliserait l'amour de ne plus sentir l'odeur de l'autre ?

En tout cas, il me semble que l'odorat a bien une capacité extraordinaire de discrimination, et comme son centre au niveau cérébral est très proche de certaines zones de la mémoire, qu'il doit jouer un rôle important dans la mémoire des affects.

L'année dernière, je suis allée sur une plage où j'avais passé les meilleures vacances de mon enfance. Et en me baignant, le nez au ras de l'eau, j'ai senti son odeur particulière, faisant refluer avec elle de façon fugace tout le bonheur de ces jours lointains.

Fil complet :