toujours

par sobac @, lundi 07 décembre 2020, 19:41 (il y a 47 jours) En réponse à Périscope

surement les réseaux sociaux qui polarisent l'attention et de ce fait engendrent une agression verbale croissante

j'ai émis cette hypothèse parce qu'elle me semble correspondre aux sociétés ultra violentes de maintenant
les inégalités ont toujours existées , mais elles sont plus criantes maintenant , la religion jugulait avant , l'illettrisme, le manque de moyens de communications ect étant les principales causes
ce que l'on considérait comme l'élite et donc parole d'évangile à volé en éclats

l'éducation facteur premier du respect de chacun ne fait plus office de catalyseur social
sans tomber dans un cliché qui voudrait que tout fout le camp , la relation avec les autres , la compétition incessante la domination a tout prix la place de l'argent, du pouvoir, des magouilles qui sont les piliers sur lesquels se construisent les différences à propulsé les humains dans une spirale violente( cela existe depuis la nuit des temps et s'amplifie de même)

pour en revenir au meurtre, la pulsion est déterminante, c'est un acte souvent irréfléchi, parfois imaginé toujours paravent de notre ego surdimensionné

Fil complet :