les trois remarques et la suite.

par zeio, vendredi 18 juillet 2014, 15:21 (il y a 2143 jours) En réponse à Florian

Alors cela revient à du pur instinct...
Tu voulais dire alors qu'il fallait "aborder la pensée de fond en comble" avant de pouvoir faire abstraction d'elle, et passer outre l'intelligence pour être en mesure de vraiment aimer.
Mais ça revient peu ou prou à ce que j'ai dit, mais exprimé différemment.
L'abstraction c'est aussi s'éloigner de la pensée concrète, ou de la "logique" ordinaire, il me semble.
Il faut en passer par l'abstraction de la pensée concrète pour être en mesure de s'imprégner.

Fil complet :