3 - Novembres

par zeio, dimanche 15 juin 2014, 03:27 (il y a 1648 jours) En réponse à Claire

Ce rêve est beau et vraiment touchant claire. Pardon de ne pas en dire beaucoup plus, j'ai du mal à m'exprimer en ce moment.


Je me souviens pas de mes rêves ces temps-ci. C'est aussi une affaire de volonté. Le matin, la "mémoire tampon" est encore là, et puis disparaît, trace fugace. Pourquoi les rêves passent à pattes de mouches dans la mémoire, si nous n'y prenons pas garde ? Les personnes qui dorment mal se souviennent mieux de leur rêve, par le fait même qu'ils se réveillent souvent.

Une théorie sérieuse expliquait que le rêve était une construction ultra rapide du cerveau, construction qui avait lieu dans un laps très court, dans la fraction de seconde qui précédait le réveil. Nous ne rêvions pas, mais nous avions l'impression d'avoir vécu un rêve, le cerveau créant pendant ce laps l'illusion d'un étirement du temps : la sensation d'avoir vécu ces scènes. En quelque sorte le cerveau pendant ce big bang de la conscience (la conscience qui remonte à la surface), produisait cette sorte de bug, une masse de données chaotiques envoyées à la conscience et que celle-ci interprétait comme elle le pouvait, créant ces scènes, créant la sensation du temps, et donnant cette illusion d'avoir vécu un rêve.

N'est-ce pas une théorie intéressante ?

Fil complet :