Point de vue

par alizarine, mercredi 23 juillet 2014, 11:14 (il y a 2145 jours)

Un repli obstiné
nous laisse tout décatis.


Un jour peut-être
hors de portée des mots

pourras-tu expliquer
les marges et les hors-champs
cette vie secrète que tu refoulais
avec tes biffures ?


Angle mort soudain

on se heurte aux murs
rocs poussières ou miroirs.

On se perd de lézardes en fissures
surtout la nuit
quand le corps patiente
quand la pensée dérape.

Fil complet :