poème sans titre

par Claire @, lundi 04 août 2014, 11:29 (il y a 2126 jours) En réponse à konsstrukt

Je ne suis pas d'accord pour fanfreluches etc...il y a quelque chose autour d'un plaisir de sentir, de toucher, de voir, disons d'être, tout simplement dans ces notations et ces images que tu fais disparaître avec elles.
Tu ne gardes qu'une sorte de force assez janséniste du désir. C'est beau mais ce n'est pas le même poème.

Question qui vient aussitôt, même si elle est un peu convenue et casse-gueule d'un vécu différent du désir entre masculin et féminin.
Parce que moi, je m'y retrouve vraiment dans cette évocation, et je n'y vois aucune fanfreluche (je n'aime pas trop les fanfreluches et je crois que je les détecte vite).
Non, c'est plus la sensation d'avoir le corps entier comme un jardin envahi de soleil.

Une autre question c'est ton goût à toi, et c'est légitime dans toute lecture. Je crois qu'on avait eu déjà un échange autour de ça : tes propres choix esthétiques.

Fil complet :