une description

par une description qui sent peut etre sobac @, lundi 21 août 2017, 20:15 (il y a 428 jours)

une description, amenuisait ma source d'inspiration
je changeais donc de rive
pour me désaltérer vers des contrées
ou l'imaginaire sexuel
avait l'odeur respirable
ce fût la révélation
de l'expression " boire à la source"

une description

par Périscope @, mardi 22 août 2017, 09:18 (il y a 427 jours) @ une description qui sent peut etre sobac

la description est un bon moteur de créativité

elle nous rend humble, exigeant, elle et porteuse d'un échange
entre "moi" et le réel

la description n'a rien de scolaire, elle est le soubassement de l'édifice littéraire

l'imaginaire ne peut se mettre "en branle" sans elle !

une description

par dh, mardi 22 août 2017, 09:46 (il y a 427 jours) @ Périscope

( à ma connaissance ) il n'y a pas de descriptions dans les romans de thomas bernhard.

aucune. jamais.

perso les descriptions m'ont longtemps emmerdé. j'ai commencé à les apprécier en lisant gracq.

une description

par sobac @, mardi 22 août 2017, 10:49 (il y a 427 jours) @ dh

décrire c'est commencer à voir, et voir permet de décrire

merci a vous deux