Renouveau

par François, lundi 15 janvier 2018, 03:45 (il y a 585 jours)

J’imagine
qu’il faut s’y abandonner
allons
ça n’est rien
rien du tout
seulement
s’y abandonner
à ceci qui vient
voilà tout

Renouveau

par sobac @, lundi 15 janvier 2018, 10:31 (il y a 585 jours) @ François

s'abonner, pour faire des jours, une suite routinière
où s'abonner pour faire des jours une suite rentière

Renouveau

par dh, lundi 15 janvier 2018, 15:17 (il y a 585 jours) @ François

cela m'évoque le "lâcher prise" des bouddhistes.

mais peut-être est-ce ironique ?

Renouveau

par dh, lundi 15 janvier 2018, 15:18 (il y a 585 jours) @ dh

le "ceci" renvoie aussi aux mirlitonnades de beckett.

Renouveau

par François, lundi 15 janvier 2018, 19:11 (il y a 585 jours) @ dh

Bonjour Denis tu vas bien ? Ce petit poème n’est pas ironique, il reflète plutôt un état d’esprit. Je ne renie pas l’influence de Beckett, j’admire ses poèmes.

Renouveau

par dh, lundi 15 janvier 2018, 19:21 (il y a 585 jours) @ François

"ceci"



imagine si ceci
un jour ceci
un beau jour
imagine
si un jour
un beau jour ceci
cessait
imagine


-beckett

Renouveau

par dh, lundi 15 janvier 2018, 19:30 (il y a 585 jours) @ dh

je relis molloy en ce moment.

Renouveau

par Périscope @, mardi 16 janvier 2018, 09:30 (il y a 584 jours) @ dh

ceci ; ce qui est le plus près
cela ; ce qui est le plus loin

j'aime cette économie sur le langage

soyons avare de mot
et prodigue d'esprit



et n'oublions pas ton titre "Renouveau"

nouveau une nouvelle fois ; c'est possible ?