érectiles

par sobac @, mardi 23 janvier 2018, 13:38 (il y a 301 jours)

érectiles les mots s'imbriquent avec
ce grain de folie sensé être le
début d'un récit en marge
où le verbe présent stimule les neurones
orgasme de la pensée quotidienne

de ces journées calquées sur
l'imaginaire en forme de carrefours lubriques dont
il se colporte la rumeur
quand elle à sa langue acérée comme
chape de la moralité chrétienne

ainsi se trame le revers
de ce parcours équivoque sans autres formes
de procès, subsiste une odeur
ravivant des souvenirs torrides d'après-midi ensoleillées
quand la brise marine évente

érectiles

par Périscope @, vendredi 26 janvier 2018, 18:25 (il y a 297 jours) @ sobac

de ces journées calquées sur

l'imaginaire en forme de carrefours lubriques dont
il se colporte la rumeur
quand elle à sa langue acérée comme
chape de la moralité chrétienne



c'est quoi le "il" ?

je ne comprends pas bien cette strophe.

la poésie justifie le dérèglement de la logique ?

pourquoi des "carrefours lubriques" ?

j'aime bien la première strophe, très juste.

le plaisir entre le lecteur et l'auteur c'est aussi que le pont ne s'écroule pas

bien que les débris soient de plus en plus la langue de la modernité

érectiles

par sobac @, vendredi 26 janvier 2018, 19:01 (il y a 297 jours) @ Périscope

carrefours lubrique est une image qui m'est venue dans le sens d'échanges multiples
le carrefour en étant le noyau permettant plusieurs choix possibles

le il est l'imaginaire

j'espère t'avoir un peu éclairé sur cette strophe qui est plus un ressenti mais pas un sens caché

merci , j'apprécie les commentaires l'analyse et toutes les formes d'interpretations qui me permette d'essayer de progresser