Focale (14)

par Seyne, mardi 10 juillet 2018, 14:08 (il y a 5 jours)

C’est dans la partie la plus haute d’un petit village italien, dont une partie des rues échappe toute l’année au soleil. De longs escaliers dont la partie centrale est pavée de briques, des statuettes dans des niches humides, au-dessus des voûtes. Le ciel n’est qu’un mince cordon éblouissant. C’est un village qu’arpentent les touristes, c’est mon village natal. J’ai couru dans ces ruelles, cherché tous les chats, leur ai proposé des caresses qu’ils ne voulaient pas toujours. De derrière leurs yeux doublement fendus ils me considéraient, et parfois me répondaient. J’ai suivi mille fois cet escalier de pierre, et tourné avec lui, un peu en dessous de l’une des églises fermées. Tout en bas, il y a une vieille rampe, qui tourne aussi sur elle-même, toute en angles. C’est là que je m’assieds, regardant la ruelle en contrebas, où passent les gens, quelques voitures, et ce vélo rapide comme une flèche. Quand je suis assise à cet endroit, enroulée autour de la vieille rampe en fer, c’est comme si je me regardais de l’intérieur. Les autres passent dans la ruelle, occupés, et leurs regards ne me voient pas. Je ne me regarde plus avec leurs regards.

corr.

par seyne, mardi 10 juillet 2018, 16:15 (il y a 5 jours) @ Seyne

C’est dans la partie la plus haute d’un petit village italien, où certaines rues étroites échappent toute l’année au soleil. Des ruelles en escaliers dont la partie centrale est pavée de briques, des statuettes dans des niches humides, au-dessus des voûtes. Le ciel n’est qu’un mince cordon éblouissant. C’est un village qu’arpentent les touristes, c’est mon village natal. J’ai couru dans ces ruelles, cherché tous les chats, leur ai proposé des caresses qu’ils ne voulaient pas toujours. De derrière leurs yeux doublement fendus ils me considéraient, et parfois me répondaient. J’ai suivi mille fois cet escalier de pierre, et tourné avec lui, un peu en dessous de l’une des églises fermées. Tout en bas, il y a une vieille rampe, qui tourne aussi sur elle-même, toute en angles. C’est là que je m’assieds, regardant la ruelle en contrebas, où passent les gens, quelques voitures, et ce vélo rapide comme une flèche. Quand je suis assise à cet endroit, enroulée autour de la vieille rampe en fer, c’est comme si je me regardais de l’intérieur. Les autres passent dans la ruelle, occupés, et leurs regards ne me voient pas. Je ne me regarde plus avec leurs regards.

corr.

par peut-être @, mardi 10 juillet 2018, 20:19 (il y a 5 jours) @ seyne

techniquement ...beaucoup trop de "c'est" pèsent et appauvrissent ; ta main a tellement plus de moyens.
(sur-utilisation de c'est, est, cet, erreur de débutant)

corr.

par seyne, mardi 10 juillet 2018, 22:33 (il y a 5 jours) @ peut-être

Excuse-moi mais tu n’y comprends vraiment rien.
Et toi, tu écris ?

corr.

par seyne, mercredi 11 juillet 2018, 09:37 (il y a 4 jours) @ peut-être

désolée, j'ai réagi avec trop d'agacement. Mais il me semble que tes propositions de correction vont presque toujours du côté d'un "bien écrire" très scolaire, et donc d'un affaiblissement, d'un lissage du texte. Or je crois depuis longtemps que ce qui fait la force d'un texte, au contraire, et qui porte une partie du sens, ce sont bien souvent ses écarts par rapport à ce "bien écrire".

corr.

par sobac @, mercredi 11 juillet 2018, 09:39 (il y a 4 jours) @ seyne

é véro comme on dit dans ce petit village Italien

corr.

par seyne, mercredi 11 juillet 2018, 10:29 (il y a 4 jours) @ seyne

ça n'est pas contradictoire avec le fait qu'il y a toujours des choses à corriger dans un texte et que parfois on met longtemps à les voir. Par exemple dans celui-ci j'ai déjà supprimé le "tout" de "tout en bas..." et je m'interroge sur la répétition de "vieille" dans "vieille rampe". Mais ces corrections sont différentes de celles que tu proposais.

corr.

par peut-être @, vendredi 13 juillet 2018, 08:32 (il y a 3 jours) @ seyne

tu penses comme tu veux, mais je constate que tu te hérisses pour pas grand chose...

toutefois, c'est ceci c'est cela et ce et cet et c'est encore et toujours une bien pauvre recette



et toi, tu joie ?

corr.

par peut-être @, vendredi 13 juillet 2018, 08:45 (il y a 2 jours) @ seyne

tu t'essaies au malécrire ?
tâte encore, c'est autre chose ; plus creux dans l'os, la moelle à dire, hors du formel, hors de toute forme d'intellectualisme
plus creux — proche des peurs secrètes et du hors-langage


j'aime bien te lire et lire comment tu te lis en répondant

Focale (14)

par Périscope @, mercredi 11 juillet 2018, 18:38 (il y a 4 jours) @ Seyne

Les "c'est" sont justes puisqu'ils sont démonstratifs, ils désignent, ils orientent
la narration,
il faut être en effet bien "scolaire" et étriqué du bocal pour corriger ça.

je suppose que c'est d'après une photo

par contre le contenu me paraît un peu mièvre,
on dirait le journal d'un jeune fille en fleur...
par les temps qui courent ça dépayse

la photo peut justement être un vecteur pour nous tremper dans une autre sensibilité, un autre temps

Focale (14)

par seyne, mercredi 11 juillet 2018, 19:24 (il y a 4 jours) @ Périscope

héhé, c'est vrai.
Sur la photo il n'y a qu'un escalier, la rampe et l'ombre d'un cycliste en pleine vitesse.
Je crois que ce sont les chats + le féminin qui donnent cette impression mièvre.
Je vais ajouter quelque chose d'une monstruosité chez elle qui viendra mieux expliciter cette affaire de "se regarder de l'intérieur"/ "se regarder avec le regard des autres" (qui était pour moi la chose intéressante).
Je vais peut-être simplement la rendre obèse.

Focale (14)

par Périscope @, samedi 14 juillet 2018, 10:01 (il y a 1 jour, 11 heures, 35 minutes) @ seyne

Obèse ? c'est une bonne idée, ça donnerait une portée humaine, et la marque
de nos faiblesses...

Focale (14)

par seyne, dimanche 15 juillet 2018, 19:46 (il y a 1 heures, 49 minutes) @ Périscope

En fait, je crois qu’il faut que je trouve autre chose, parce que je voudrais que le lecteur s’identifie à cette question.

Focale (14)

par peut-être @, vendredi 13 juillet 2018, 08:34 (il y a 3 jours) @ Périscope

surtout pas scolaire

le texte se passe très bien du démonstratif

Focale (14)

par assûrément @, vendredi 13 juillet 2018, 18:31 (il y a 2 jours) @ peut-être

...car tout y est «montrant»