parole de poésie

par au phil de la vie, samedi 01 décembre 2018, 09:28 (il y a 265 jours)

parole de poésie, ce n'est pas un mirage, c'est un miracle

un message arrive, quand tout semble prendre fin, un espoir au bout
file de l'horizon

elle peut donner des ailes au murs des prisons intérieures
pourvu que tu écoutes ton coeur, faire avoeu

elle t'accompagne pour apprendre à aimer, à partager, à pardonner
te console des peines
pourvu que tu écoute ton coeur, avec l'autre
palpiter, accueillir et donner

fais un voeu
ce n'est pas un mirage, c'est un miracle
depuis la naissance, pour toute la vie

parole de poésie

par sobac @, samedi 01 décembre 2018, 11:11 (il y a 265 jours) @ au phil de la vie

un parole qui tombe bien en ces temps troublés , les humains devraient s'en inspirer chaque jour


c'est un slam poésie, en pleine démocratie
un moment de partage
quand vivre n'est pas un euphémisme
ni un séisme
simplement l'envie
de dire aux rimes unanimes
que le deal est plaisant
sans pour autant s'enorgueillir
où pressentir, le pire,
le souhait étant, le stoïcisme

parole de poésie

par au phil de la vie, samedi 01 décembre 2018, 18:59 (il y a 265 jours) @ sobac

un slam en forme d'écho qui tombe pas mal non plus

chaque jour, oui.

parole de poésie

par Périscope @, samedi 01 décembre 2018, 17:57 (il y a 265 jours) @ au phil de la vie

tous ces bons sentiments, c'est un peu suspect

ne pas confondre poésie et homélie

parole de poésie

par au phil de la vie, samedi 01 décembre 2018, 18:41 (il y a 265 jours) @ Périscope

Si tu veux, Périscope, chacun lit selon son référentiel et entendement et en tire sa réflexion.
Pour que ce ne soit plus suspect à tes yeux, il faudrait sans doute que tu me connaisses, et bien même.
Par internet cela restera de toutes façons limité.
Et puis il est vrai que ma poésie n'est pas dans l'air du temps, est même quelque part à contre courant.
Donc je te laisse à tes suspicions, si c'est ton choix.

parole de poésie

par au phil de la vie, samedi 01 décembre 2018, 19:06 (il y a 265 jours) @ Périscope

Je ne connaissais pas le terme, "homélie", du coup j'ai appris un mot.

Il est vrai que je suis croyant, je l'ai déjà dit.

Peut-être ai-je commis une homélie involontaire, voire inconsciente, en place d'une poésie en bonne et due forme estampillée du sceau de l'anti-religiosité. Quoi que je ne vois pas en quoi ma poésie puisse être une homélie. Même s'il m'arrive de prier, il est vrai, un peu chaque jour.

Périscope, qui semble connaître chaque subtilité verbale, par ses textes sophistiqués, saura sûrement éclairer nos pauvres lanternes alternatives.

parole de poésie

par Périscope @, dimanche 02 décembre 2018, 10:26 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

Pour moi
la poésie serait la recherche d'une vérité personnelle et ressentie
entre soi et le monde

pour ceux qui écrivent une utilisation des mots est à inventer à chaque fois
pour tenter d'exprimer au plus juste ce rapport

la souffrance, la joie, l'amour, et toutes leurs nuances, sont les états
qui se confrontent, se jouxtent, dans nos témoignages poétiques


donc la poésie ne peut être unilatérale et volontariste,
mais contradiction et paradoxe

son essence se dérobe à qui veut la saisir et la limiter

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 10:47 (il y a 264 jours) @ Périscope

Merci pour ces lapalissades.

Inverser la citation de Victor Hugo c'était sans doute pour le corriger. Il manquait de contradiction...

Comment expliques-tu ton ressenti de lecture opposé à celle de sobac ? Et d'autres personnes à qui je l'ai montré.

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 11:23 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

Je vais me permettre une réponse.
Pour moi, tu es trop pris dans des schémas de pensées qui au contraire de te permettre de goûter à la poésie, t'en empêche. Ce qui ne t'empêche pas d'écrire en prose des textes, dont certains qu'il m'arrive de trouver plutôt bons. Mais tu es un prosateur.

parole de poésie

par Périscope @, dimanche 02 décembre 2018, 11:51 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

Tu as sans doute raison
Je dois essayer de faire avec

Prosateur ? oui

mais je crois aussi que la poésie peut se nicher dans la prose, le récit

schémas de pensées ? C'est certain, qui ne demandent qu'à être remis en cause

mais personne ne peut échapper à la poésie
quand on vit, avec attention

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 12:26 (il y a 264 jours) @ Périscope

Oui, on est d'accord là.

parole de poésie

par seyne, dimanche 02 décembre 2018, 18:18 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

bon, je vais donner mon ressenti à mon tour : on dirait vraiment un manuel de catéchisme, ruisselant de bons sentiments et de bonnes résolutions. La poésie, ça ? Tous les grands poètes que j’admire doivent être des prosateurs alors, on s’est trompé.

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 18:50 (il y a 264 jours) @ seyne

Pas de souci, Claire, je respecte et même j'accepte ton ressenti.

Par contre, si tu peux éviter quand je dialogue avec une personne de t'en mêler ce serait mieux.
Depuis que délivre existe tu fais ça, avec moi essentiellement d'ailleurs.
Et je n'ai de cesse de te dire d'arrêter cette manie.
Moi je te laisse tranquille quand tu dialogue avec une personne.

parole de poésie

par seyne, dimanche 02 décembre 2018, 18:55 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

je l’ai fait parce que tu faisais référence à l’avis de sobac et « d’autres personnes » à qui tu l’avais fait lire.

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 18:57 (il y a 264 jours) @ seyne

parole de poésie

par seyne, dimanche 02 décembre 2018, 18:57 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

...et par ailleurs ici, qui est un espace public, je considère qu’il est tout à fait utile et intéressant que plusieurs personnes interviennent dans les échanges, ce que tu fais volontiers.

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 19:02 (il y a 264 jours) @ seyne

Encore faut-il que ce soit pertinent.
Le problème c'est que la plupart du temps ça ne fait que polluer et empêcher un possible dialogue.
Après à chacun sa notion de respect.

parole de poésie

par Terrible constat, jeudi 13 décembre 2018, 02:40 (il y a 253 jours) @ au phil de la vie

Aucun progrès en plus d’une décennie. Sur rien. Mijoter dans sa bêtise ainsi. Terrible constat. Un stagnant.

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 19:21 (il y a 264 jours) @ seyne

Bon, je comprends qu'on puisse le lire de cette façon.
Tant pis.

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 19:30 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

Je l'ai même retiré de mon blog.

parole de poésie

par seyne, dimanche 02 décembre 2018, 19:39 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

Bien, on peut alors se parler autrement : je crois que je comprends ce que tu as voulu dire et le problème c’est la forme, et si deux personnes y ont lu un sermon, peut-être faut-il la retravailler.

Si tu as voulu dire que la poésie nous amène à tout goûter, sentir, aimer, accepter du monde, même notre haine, nos répulsions et notre laideur, alors je suis assez d’accord. Et si tu veux dire qu’elle nous conduit aussi à renoncer à nos œillères et à notre manie de définir les bons et les méchants, en se croyant bon, je suis d’accord aussi.
La poésie, comme une éthique du regard, une compréhension sans jugement.

parole de poésie

par au phil de la vie, dimanche 02 décembre 2018, 20:26 (il y a 264 jours) @ seyne

Non, je n'ai rien voulu dire de tout ça.

parole de poésie

par seyne, dimanche 02 décembre 2018, 20:31 (il y a 264 jours) @ au phil de la vie

parole de poésie

par au phil de la vie, jeudi 13 décembre 2018, 09:29 (il y a 253 jours) @ au phil de la vie

ce n'est pas un mirage, c'est tel un miracle
magie de la vie

elle délivre, quand tout semble prendre fin, espoir au bout
file l'horizon

elle donne des ailes au murs des prisons
au rythme des battements du coeur
palpite, accueille et donne

elle précède et suis
en partage avec l'autre

ce n'est pas un mirage, c'est tel un miracle
depuis la naissance, pour toute la vie