la poésie c'est la vértié

par seyne, mercredi 09 janvier 2019, 16:13 (il y a 162 jours)

le passé surgit quand on ouvre les albums photos /tout est caché / loin en arrière
la masse d’instants présents / colorés de soleil ou nuageux /gravier des lieux de vacances
longues tables de fêtes répétées / et tous les visages connus /ceux qu’on aimait tant
dans ces jours-là
qui sourient / pour toujours effacés non réels /perdus délayés dans les êtres
qu’ils sont devenus aujourd’hui /et qui s’effacent / encore s’effritent dans chaque heure.

ce qu’on n’a / pas donné ne le sera / jamais c’est trop tard
toutes les petites blessures qu’on n’a pas évitées /ont fait leurs cicatrices
qui parfois gênent encore la vie / les jeunes corps-esprits à nous confiés
ont grandi se sont adaptés / au moule qu’on leur a transmis.

quel poids / penser à cela ce soir.

la poésie c'est la vértié

par Périscope @, mercredi 09 janvier 2019, 17:15 (il y a 162 jours) @ seyne

des impressions spontanées en regardant des photos

je te renvoie au livre de Roland Barthes, "La chambre claire",

il dit à sa façon ce que tu dis

"une photo ça a été" etc...


mais l'important c'est de le sentir soi-même,
cette sensation d'avoir trouvé....

la poésie c'est la vértié

par 411, mercredi 09 janvier 2019, 19:46 (il y a 162 jours) @ seyne

Une Claire claire comme de l'eau de roche, nue, sans oripeaux, sans lyrisme ni flan-flan. J'aime toujours cette "torpeur" dans ton écriture, ce sens du mot-matière, du soleil au gravillon ; mais ici on te voit limpide, connectée avec nous, on sent que tu veux justement dire la vérité, sur toi, ou sur ton écriture en général, sur ceux que tu aimes. Peut-être que celui-ci est l'un de mes préférés de toi.


Et la dernière ligne me fait un peu penser à ce Fernando Pessoa retiré, très "matérialiste" (dans le sens noble du terme) qu'est Alberto Caiero, son alter ego du "Gardeur de troupeau".


PS: le mot "moule" est peut-être un peu en demi-teinte.

la poésie c'est la vértié

par seyne, jeudi 10 janvier 2019, 20:48 (il y a 161 jours) @ 411

Merci beaucoup Pierre, on a besoin de temps en temps de ce genre de commentaire qui ouvre ou confirme une direction.
Ce poème a été douloureux à écrire, deux heures après une première version j’ai failli l’effacer, et puis il suffisait d’ouvrir les vers, de leur donner leur forme.

Pour l’anecdote, j’ai été amenée - pour des raisons sympathiques - à me plonger pendant deux jours dans les albums photos des quarante dernières années. Au lieu de me donner l’agréablé sentiment habituel dont parle Myrtille, le temps de cette immersion, les recherches, m’ont plongée dans le sentiment que tente de décrire le poème...


Oui, « moule » ne va pas.

la poésie c'est la vértié

par Myrtille, mercredi 09 janvier 2019, 22:26 (il y a 162 jours) @ seyne

Même si je n’aime pas la forme dans sa présentation et ses / c’est exactement ce que j’ai fait aujourd’hui et j’ai aimé l’enthousiasme que ces photos apportaient, cela fait bouger tous les souvenirs mis au fond de soi

la poésie c'est la vértié

par Périscope @, jeudi 10 janvier 2019, 07:31 (il y a 161 jours) @ Myrtille

"La poésie, c'est la vérité" voilà un titre gonflé !

affirmer ainsi une vérité, cela me donne des démangeaisons

mais c'est sûrement le but recherché, une accroche pour lire

quoi que "en poésie" on estime que tout est possible... alors...

la poésie c'est la vértié

par Périscope @, jeudi 10 janvier 2019, 07:33 (il y a 161 jours) @ Périscope

d'ailleurs je relis le titre, il y a une faute de frappe !

cela me rassure, la vérité ne se laisse pas maîtriser ainsi !

lapsus, acte manqué, là je te rejoins

la poésie c'est la vértié

par seyne, jeudi 10 janvier 2019, 20:37 (il y a 161 jours) @ Périscope

:-)
on pourrait dire les choses autrement : la poésie, ce n’est pas la philosophie...

Un philosophe dont j’ai oublié le nom a écrit (à peu près) : « la philosophie définit son objet mais échoue à l’atteindre ; la poésie ne définit pas son objet mais l’atteint ».
On peut donc penser que l’objet de la poésie est la vértié (dont ne veut pas ma saloperie de correcteur automatique, ce n’est pas surprenant).

Ce titre n’est pas de moi, il m’a été donné par quelqu’un « pour mon prochain poème ». Le poème me tourmentait depuis plusieurs jours, et la rencontre/choc des deux me semble étonnante de profondeur.

la poésie c'est la vértié

par Périscope @, vendredi 11 janvier 2019, 09:08 (il y a 160 jours) @ seyne

La philosophie est du domaine de la raison, d'où sa méfiance et exigence quant à la définition de la vérité

La poésie est du domaine du sensible, d'où son indulgence envers la vérité

la poésie c'est la vértié

par Périscope @, vendredi 11 janvier 2019, 19:02 (il y a 160 jours) @ Périscope

il faut cesser de dire que la poésie est la vérité

disons plutôt "la poésie est MA vérité"

quand on écrit chaque mot a un sens
il y a des mots dont le sens et l'utilisation sont galvaudés, dont celui de vérité

c'est quand même gênant, pour ceux qui écrivent, chargés de revaloriser la langue...

la poésie c'est la vértié

par sobac @, vendredi 11 janvier 2019, 19:44 (il y a 160 jours) @ Périscope

c'est pour cela que je disais que c'est une forme de vérité ni plus ni moins

la poésie c'est la vértié

par seyne, vendredi 11 janvier 2019, 20:57 (il y a 160 jours) @ Périscope

mais tu ne sens pas de quelle manière cette phrase se décale et s’ouvre quand on l’utilise comme titre d’un poème, et particulièrement celui-ci ?


On n’est pas en train de discuter autour d’un verre où j’affirmerais cela d’un ton péremptoire...ou d’un ton nunuche : la poésie est Ma vérité.

la poésie c'est la vértié

par au phil de la vie, vendredi 11 janvier 2019, 22:29 (il y a 160 jours) @ seyne

Eh bien tu vois Claire, la poésie elle va elle vient, par période, par vagues, dans la vie, en chacun, tout comme sur les forum.


Il ne faut pas s'en faire, il y a toujours un brin de poésie qui nous attend quelque part.

la poésie c'est la vértié

par au phil de la vie, jeudi 17 janvier 2019, 16:39 (il y a 154 jours) @ au phil de la vie

En même temps, à la vue de ce monde, des injustice qui y règnent, nous pouvons comprendre cet acharnement à vouloir contester toute forme de vérité, jusqu'à remettre en cause son existence même.

la poésie c'est la vértié

par seyne, dimanche 13 janvier 2019, 20:33 (il y a 158 jours) @ Périscope

je t'ai répondu de façon peu précise, parce que j'essaie de perdre la sale habitude de commenter mes propres textes.
Ce que je voulais dire c'est ceci : si je n'avais pas écrit le poème, je serais restée avec cette sensation douloureuse et pesante, après avoir trop regardé les photos du passé, puis je l'aurais noyée dans autre chose. Mais en écrivant le poème, non seulement je m'en suis libérée, mais surtout j'ai pu toucher quelque chose de sincère et de caché, j'ai pu l'approcher de façon non intellectuelle personnelle, et plutôt sous forme de question. La poésie parle du temps, et elle nous guérit du temps...c'est à peu près ça.
Et c'est parce qu'elle est une vérité, vérité de la parole qu'on trouve en soi, au sujet de quelque chose.

A part ça c'est aliocha qui m'avait proposé ce titre...ou peut-être je l'ai un peu déformé, peu importe. Ca fait 15 ans qu'on se côtoie sur internet.

la poésie c'est la vértié

par dh, vendredi 11 janvier 2019, 09:34 (il y a 160 jours) @ seyne

la poésie, ce n’est pas la philosophie...>>>


exact, et ce n'est pas non plus la psychanalyse.

la poésie c'est la vértié

par seyne, vendredi 11 janvier 2019, 09:46 (il y a 160 jours) @ dh

la psychanalyse est une forme de philosophie, avec des applications médicales. Tout comme les autres formes de philosophie elle peut donner un éclairage parmi d’autres sur certaines œuvres poétiques, mais l’art lui échappe, c’est Freud lui-même qui l’a dit.

la poésie c'est la vértié

par Timothée @, jeudi 10 janvier 2019, 22:29 (il y a 161 jours) @ Myrtille

la poésie c'est la vértié

par sobac @, jeudi 10 janvier 2019, 10:59 (il y a 161 jours) @ seyne

la poésie est une des vérités, elle côtoie la vie comme la mort laissant des choix des options, des états d'âme

la poésie c'est la vértié

par dh, jeudi 10 janvier 2019, 11:03 (il y a 161 jours) @ sobac

oui sobac. et si ma tante en avait, elle s’appellerait mon oncle.

la poésie c'est la vértié

par sobac @, jeudi 10 janvier 2019, 12:01 (il y a 161 jours) @ dh

et si DH détenait la vérité on l'appellerait poète

la poésie c'est la vértié

par au phil de la vie, jeudi 10 janvier 2019, 12:15 (il y a 161 jours) @ sobac

Nul n'est p(r)o(ph)ète en son pays