Nouveau déluge

par Périscope @, lundi 15 avril 2019, 16:06 (il y a 63 jours)

Nouveau déluge

J’aime bien que ma maison brûle
Tout le monde aime bien voir sa maison brûler
Tout le monde attend que la maison brûle
Le grand frère arrive mais le grand frère ne sait rien
il laissera aussi brûler sa maison
Entre le gaz et l’électricité la maison va exploser
Si tu allumes tout va exploser
la maison la belle maison la vieille maison la grande maison la chère maison qu’on aime tant
C’est un jeu de la faire exploser la maison
Pour un peu de lumière
Pour un peu de chaleur
la maison va brûler pour éclairer le quartier
Les arbres aussi vont s’en mêler
Le ciel aussi sera de la fête
Tout autour de la grande maison brûlera
Il y aura de la lumière partout pour voir brûler la grande maison
On se réchauffera au bois de la vieille maison
Les animaux sortiront de la vieille maison
Les enfants battront des mains
parce qu’ils auront incendié la belle maison
Ils auront des joues rouges pleines de feu
Pleine de feu la maison grandira jusqu’au ciel
Jusqu’au ciel de feu la maison deviendra maison
maison du ciel
avec les enfants endormis
les animaux assagis
le grand frère qui est aux cieux regardera la maison
des cendres de maison
sans plus de haine sans plus de jalousie sans plus de prétention
la maison brûlé jusqu’au pied
la maison à moi jusqu’au toit
la maison de toi sans émoi
Regardons nos maisons brûler
nous ne pourrons plus nous y laver les pieds
Regardons nos maisons flamber
nous ne pourrons plus y nourrir notre âme
Regardons nos maisons s’envoler
nous ne pourrons plus y panser nos plaies
Regardons ce qu’ils font
ils ont tués ce qui de nos maisons
était notre raison
J’aime voir ma maison brûler
et les objets brûler
et les pierres brûler
et le serpent qui résiste
insinué dans ce qui ne peut se détruire
le coeur de la maison
le coeur d’une floraison
pour demain.

Nouveau déluge

par dh, lundi 15 avril 2019, 18:16 (il y a 63 jours) @ Périscope

tiens , ça me fait penser à la fin du "sacrifice", de tarkovski, quand le héro met le feu à sa maison. il y a aussi une maison qui brûle dans "le mirroir".

sinon, le texte, bof, on sent trop que c'est un pur exercice formel, dénué de toute nécessité ou implication, comme d'hab, quoi.

Nouveau déluge

par seyne, mercredi 17 avril 2019, 15:15 (il y a 61 jours) @ dh

toi, tu décides un truc à propos de X ou Y, et tu deviens incapable d’interroger le sens de ses textes...

Nouveau déluge

par dh, jeudi 18 avril 2019, 09:09 (il y a 60 jours) @ seyne

tu deviens incapable d’interroger le sens de ses textes... >>>


mais claire, je n'ai jamais "interrogé le sens" de ce que je lis.

il y a des gens qui "interrogent le sens des textes" , je n'en fais pas parti.

je lis pour mon plaisir et

je me moque pas mal de ce qu'il est de bon ton d'aimer ou pas.

( c'est une des seules vraies liberté que j'ai encore. )

Nouveau déluge

par seyne, jeudi 18 avril 2019, 10:58 (il y a 60 jours) @ dh

je ne te parle ni de bon ton ni d’aimer où pas.
Quand tu parles de pur exercice formel et d’absence d’implication, pour moi tu dénies le « sens » du texte.
Et tu es très fort si tu arrives à lire un texte littéraire sans prêter attention à sa signification.
Moi je n’y arrive qu’avec les textes administratifs, quand je suis exaspérée par leur sabir.

j’ai pensé à la guerre, au masochisme humain. La guerre qui détruit sans cesse la maison que nous partageons tous. Mais ça ne peut faire écho qu’a une partie du texte. Ça fait bien écho aussi à Notre Dame, c’est étonnant.

Nouveau déluge

par au phil de la vie, vendredi 19 avril 2019, 21:33 (il y a 59 jours) @ dh

alors denis, tu vas voter hamon à nouveau ?

Nouveau déluge

par Périscope @, jeudi 18 avril 2019, 08:57 (il y a 60 jours) @ dh

Si le poème de te plaît pas il t'évoque quand même le film de Tarkovski qui est magnifique, mais auquel je n'ai pas pensé en écrivant ce texte, il y a déjà un certain temps.

Ce texte pour moi montre que tout ce qu'on possède est friable et illusion

Je me sens très impliqué dans cette impression que je vis à tous moments

Nouveau déluge

par sobac @, mardi 16 avril 2019, 09:06 (il y a 62 jours) @ Périscope

éternel recommencement , l'humanité et ses deluges

Nouveau déluge

par Myrtille, mardi 16 avril 2019, 09:32 (il y a 62 jours) @ sobac

Un texte prémonitoire

Nouveau déluge

par 411, lundi 22 avril 2019, 19:06 (il y a 56 jours) @ Périscope

C'est marrant, on dirait du Laura Vasquez. J'aime bien les répétitions, le côté litanie dans le rythme, dans le "flow", ça fait musique répétitive, ça fait hallucination... bref. J'aime beaucoup ce texte.