Itinéraire classique

par s[i]e[/i]nile ll @, samedi 07 septembre 2019, 11:45 (il y a 37 jours)

Peut-être que j'écris comme un rappeur. Ça me désole, encore que certains rappeurs se valent. Je ne me sens pas très lyrique cette nuit, beaucoup moins que les dix derniers jours passés. Je vais essayer une écriture plus maîtrisée, réfléchie, et aussi beaucoup moins intéressante peut-être.
Je crois que je suis très amoureux, amoureux de L... . Et que tous ou la grande majorité au magasin disent oui. Maintenant ça me fait chier d'être en vacances. Qu'est-ce qu'il va se passer en mon absence ?
Je pense à G..., c'est la première fois que l'on ne va pas au bout des démarches médicales. Il avait rendez-vous le 3 septembre à Pompidou, en oncologie thoracique. Je pense à F... et à ceux du site D... . Qui peut me lire ? Des gens du boulot aussi ?
Pourquoi pas aller au bout en effet ? Fonder une famille, partir pour des pays lointains, pour l'Australie qui sait. Notre plante peut-être, c'est Cyathea australis, une fougère arborescente de là-bas. Mais avant il faut grimper. Grimper les échelons de ce foutu système à la con. Elle va m'y aider et j'ai besoin d'elle. J'ai dû lui dire le contraire à l'accueil, parce que M... était là, et parce qu'il le fallait. Parce que je n'avais pas le temps. Expression fort injuste puisque le temps était avec moi. Je suis complètement fou mais je sais pourquoi je le suis. Qu'est-ce qu'elle est belle... Elle me ressemble. On dirait deux rats. On a des têtes de beaux rats. On est les animaux les plus intelligents, de la race de ceux qui menacent l'homme. Ça matche comme on dit. Par contre elle est paumée. C'est ça le hic, et aussi peut-être qu'elle est si belle à l'intérieur, en plus d'être une déesse. Je ne sais plus qui devoir contenter dans cette histoire, de Dieu, d'elle ou de moi. Je voudrais tellement que ça fonctionne, pas de grain de sable dans la machine. Et aller loin, loin...
Il est tard et je suis fatigué. On peut dire que j'ai donné ces derniers jours, ces derniers huit mois. 2019 est l'année de tous les nettoyages pour moi, de toutes les ouvertures, de toutes les créations et de tous les progrès, améliorations et guérisons.
JP ne me fait plus peur. Cette peur, je l'ai vaincue. J'ai vaincu tellement de choses en cinq ans, depuis ma dernière hospitalisation en 2014. Je pensais pas, quand je priais les soirs sur un banc du jardin du Pavillon 16, que j'étais écouté à ce point... Il y avait le type aussi là, le wesh-wesh, qui faisait peur à tout le monde, à qui j'avais essayé de parler, qui m'avait rembarré. Il me voyait lui aussi certains soirs il me semble. Il me voyait... C'est peut-être pour ça que j'écris parfois comme un rappeur enfin.
Le rappeur de Truffaut... Itinéraire classique selon F... . Itinéraire classique selon tout le monde. Et même selon moi. Même peut-être...

Itinéraire classique

par Périscope @, samedi 07 septembre 2019, 13:36 (il y a 37 jours) @ s[i]e[/i]nile ll

c'est ton journal intime ?

Itinéraire classique

par s[i]e[/i]nile ll @, samedi 07 septembre 2019, 15:17 (il y a 37 jours) @ Périscope

Très rigolo que vous disiez cela. À qui ai-je l'honneur ?

Itinéraire classique

par sobac @, samedi 07 septembre 2019, 13:51 (il y a 37 jours) @ s[i]e[/i]nile ll

Rappeur

Abreuvé de mots, saoulé de paroles
Il règne un climat étrange, un peu irréel
Euphorique pour être l’adjectif
Enfin, un mélange, un mix, qui te frôle

Premières impressions, le rap te vampe
La musique est puissante, rythmée
L’éclairage met en valeurs le corps
Du rappeur, sous cette profusion de lampes

La foule des fans martèle le sol
D’un tempo pour initiés, qui ne s’arrêtent jamais
Accompagnant l’artiste, qui de la piste
Fait exploser les sons de sa voix vitriol

Les textes entraînent, des états de transes
Quand parlant d’injustice ou même de haine
Sa vérité sort brute, ni épurée, ni compromise
Comme le prêcheur, fort de son assurance

Le concert est un match, la scène un ring
Les idées coup de poing, l’amour passe en voisin
L’ambiance en cadence, il y a urgence
Déclamer, ressemble aux quilles abattues d’un bowling

Les projos s’éteignent, la scène aérienne
Le Rappeur fait son rappel, instant charnel
Ultimes mots, ultimes notes, ciao potos
Fin du concert, adieux à cette messe païenne

Itinéraire classique

par s[i]e[/i]nile ll @, samedi 07 septembre 2019, 15:15 (il y a 37 jours) @ sobac

ceci n'est pas une pipe Magritte ;)

Itinéraire classique

par Périscope @, samedi 07 septembre 2019, 16:49 (il y a 37 jours) @ sobac

le poème d'observation de Sobac est bien vu

je suis sûr que tu rappes dans ta salle de bain

Itinéraire classique

par dh, samedi 07 septembre 2019, 14:15 (il y a 37 jours) @ s[i]e[/i]nile ll

Itinéraire classique

par s[i]e[/i]nile ll @, samedi 07 septembre 2019, 15:14 (il y a 37 jours) @ dh

Alfred pour vous servir. Et vous-même ?

Itinéraire classique

par dh, lundi 09 septembre 2019, 10:27 (il y a 35 jours) @ s[i]e[/i]nile ll

alfred alexis ?