adret & ubac

par sobac @, lundi 17 février 2020, 11:40 (il y a 109 jours)

Ignorant l’ubac, l’adret me sied au point de
vouloir y faire la sieste
les jours d’été radieux
sans aucune contrainte
que celle d’être heureux

mais l’ubac veut sa part d’héritage thébaïde
sous la voûte céleste
soirée sans désaveu
déchaussé de mes plaintes
humains cessez le feu

adret & ubac

par seyne, lundi 17 février 2020, 16:42 (il y a 108 jours) @ sobac

Il est super celui-là ! Beau et paisible, il dit nos subtiles préférences, oscillant entre soleil et pénombre.
J’ai écrit une série de textes qui s’appelaient « Le chemin de l’Ubac » et parlaient de la deuxième préférence, le territoire caché ( je ne connaissais pas le sens de thébaïde, c’est bien, je suis allée voir.

adret & ubac

par Florian, lundi 17 février 2020, 20:55 (il y a 108 jours) @ seyne

Pas du tout il dit comme un versant peut en cacher un autre, comme l'un est dans l'autre et comme la pénombre guette le soleil. Il ne s'agit pas du tout de nos "subtiles préférences" mais de ce qui intègre l'autre, de ce qui se nourrit de l'autre sans qu'on le sache.

adret & ubac

par Florian, lundi 17 février 2020, 21:00 (il y a 108 jours) @ Florian

Les préférences je crois certes, on aime le versant ensoleillé, mais on ne sait toujours ce qui dans le soleil nous conduit à aimer la lumière. Il y a quelque chose qui me gêne dans votre remarque. C'est le côté léger sans rapport exact avec le texte. On dirait que vous parlez d'une place au soleil à la plage alors qu'il s'agit d'une réflexion plus profonde.

adret & ubac

par seyne, lundi 17 février 2020, 23:01 (il y a 108 jours) @ Florian

probablement, encore qu’il s’agisse comme toujours en poésie d’interprétations, la mienne et la tienne.
Ce que je voulais dire par « subtiles préférences » c’est que nous ne pouvons pas choisir entre ces deux versants, pourtant opposés. Nous sommes doubles. Il me semblait être fidèle au poème. Mais ce que tu dis est très intéressant.

adret & ubac

par sobac @, mardi 18 février 2020, 09:32 (il y a 108 jours) @ seyne

vos remarques sont justes, la dualité de l'humain c'est cela tout et son contraire c'est pour cela qu'il nous faut apprendre à être tolerant

merci a vous