La place rouge tait vide

par seyne, mercredi 27 novembre 2019, 14:55 (il y a 613 jours) @ Soledad

J’ai beaucoup aimé. La perplexité du personnage épouse la perplexité du lecteur, on le suit et on est déjà avec lui dans le récit.

Fil complet: