mémoire noire

par claire, mardi 18 janvier 2022, 16:43 (il y a 122 jours) @ phil

Oui, tout à fait, on peut même ajouter qu'il y a une confusion entre imaginaire et réalité assez dangereuse. Mais cela n'empêche pas qu'on considère l'imaginaire comme un sous-produit de l'esprit, une chimère incapable de rendre compte du réel et d'agir sur lui.
Dans le livre l'auteur fait remarquer également la différence entre une activité imaginaire "contrainte" (quand on suit les productions imaginaires de quelqu'un d'autre, comme dans un film par exemple) et une activité imaginaire libre ( quand des enfants inventent et vivent une histoire à partir de quelques cailloux et des brins d'herbe).
Il insiste aussi sur la capacité grâce à l'imaginaire d'entrer en relation avec ce qui nous est très étranger : le psychisme animal, la réalité du monde naturel.


Fil complet: