ubiquité

par va bene sobac @, jeudi 30 novembre 2023, 18:28 (il y a 88 jours)

un jour , perdu dans des souvenirs
je vis passer un rêve avec emphase
ce fut a coup sûr une utopie dématérialisée
le lendemain au milieu d’une place
la fontaine publique déversait des trop-plein d’images
parmi les odeurs bucoliques
l’avenir semblait si loin, que le réverbère hanta mon esprit
sur le fait d’être ici alors que l’ailleurs m’attendait

les jours sont de courtes durées
mais la peine sait ce que le regard engendre
alors me vint à l’idée
ce principe d’ubiquité, comme le gong sur le ring
ou le coup d’épée dans l’eau
savoir ou je suis , ou est ma place
est un poème qui me désaltère de ma soif de connaître
les possibilités qui sommeillent en moi
étonnant ce voyage intime
ou les chemins sont du domaine de l’instantané
être la au moment d’aimer, être la au moment de partir
est-ce l’apanage de l’humain et ses contradictions

l’absurde se nourrit d’idées en devenir
dés l’instant ou l’on cherche sa place dans le trafic de la vie,
et les contraintes ne sont qu’embûches en devenir
c’est ainsi qu’imaginer, la tête dans les étoiles,
permet de se taire, ne pas voir les maux et se flageller
je doute des effets d’esbroufe,
mais je me repaie de la résonance des mots portés par les vents quotidien
pertinence, ubiquité, utopie, quel amalgame
afin de trouver sa voie sur des rails parallèles
sont des mirages sans fin


Fil complet: