au débotté

par Juge Botte., mardi 26 mars 2024, 19:51 (il y a 29 jours) @ va bene sobac

La violation de vie privée et de données personnelles est passible de dix ans de prison ferme et de trois cent mille euros d'amende.


Fil complet: